Une période propice pour le dialogue


Au cours des mois qui viennent, nous aurons beaucoup d’occasions de rencontrer des personnes extérieures à nos cercles amicaux ou professionnels. Dans Viroflay, bien sûr, notamment à l’occasion des Offlénies, mais aussi sur nos lieux de vacances, pour ceux d’entre-nous qui se déplaceront, et ils seront nombreux. Les estivants viroflaysiens, plus rares, seront paradoxalement plus proches les uns des autres, à côté de voisins moins bien connus, rencontrés dans la rue, au marché, dans les parcs…

Après l’année du bénévolat qui a rappelé combien il était utile et facile de se rendre service mutuellement, pourquoi ne pas profiter de toutes ces occasions pour mieux se connaître ? Nous avons tous des visages avec lesquels nous échangeons des « bonjour-bonsoir » sans éprouver le besoin (ni, souvent, avoir le temps) d’aller plus loin. La période qui débute est propice à des dialogues différents. A Viroflay, ils nous permettront de renforcer la cohésion de notre quartier, avec toute la richesse que cela représente, et même celle de la ville que nous aimons pour son esprit de village. Au-delà de Viroflay, n’hésitons pas au dialogue avec des personnes qui nous semblent très différentes et avec qui nous croyons avoir peu en commun. Nous serons peut-être surpris. Découvrons d’autres points de vue qui alimenteront nos réflexions et élargiront notre visions des enjeux quotidiens, intéressons-nous à ce qui fait les soucis et les joies de ceux qui vivent ailleurs et autrement. Certaines constantes de la nature humaine nous seront bien familières, que nous y soyons attachés ou que nous les déplorions, mais d’autres nous sembleront lointaines et nous étonneront. Toutes les convictions méritent une attention et écouter ne veut pas dire adhérer. Juste  admettre de respectables différences.

Après la rentrée, dans les mois et années qui suivront, nous vous inviterons encore à nous rencontrer et à débattre sur des sujets qui concernent plus particulièrement Viroflay. Nous avons besoin de vos réponses et de vos avis, qu’ils soient nuancés ou affirmés, mais toujours honnêtes, réfléchis, documentés et, pourquoi pas, enrichis par ce que nous aurons rapporté de nos conversations et de nos lectures estivales. Tout ceci est indispensable pour que vive la démocratie.

Les 27 élus de l’Union Pour Viroflay

unionpourviroflay.fr

et sur Facebook

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *